Dr. Olivier GAGER

Après un diplôme d’ingénieur de l’ESCOM, Olivier GAGER a soutenu sa thèse sous la direction de Gérard CAHIEZ en 2005.

Titre de la thèse : « Réactions d’alcénylation de composés organomagnésiens par un phosphate d’énol en présence d’un sel de fer »

Il est aujourd’hui Ingénieur de Recherche à l’Université Paris 13 dans l’équipe CBS au sein du laboratoire CSPBAT.

 

 

412total visits.

Selective Organic Synthesis and Organometallic Catalysis